ERFS

L’ESPACE DE REMISE EN FORME SCOLAIRE (ERFS)

Un accompagnement sur-mesure

Coordinatrice : Barbara VONFELT

 

Depuis 2009, l’Espace de remise en forme scolaire accueille des élèves en grande difficulté au collège Solignac (REP+). Souvent, ils sont perdus à l’école, agités, déracinés, en souffrance, sans perspective… Comme ils ne trouvent pas leur place et/ou d’intérêt, ils ont davantage besoin d’être entourés par une présence attentive pour parvenir à s’impliquer dans la réussite de leur parcours scolaire.

 

Une approche particularisée

La coordinatrice de l’ERFS rencontre le jeune, parfois avec son représentant légal et des membres de l’équipe du collège, afin d’adapter au plus près le cadre de l’accompagnement individualisé et personnalisé. Il n’arrive pas à suivre les cours ou perturbe la classe, il ne maîtrise pas la langue ou manifeste du mal-être. Selon le cas, les créneaux sont aménagés dans l’emploi du temps hebdomadaire pour une durée modulable. La relation d’aide, d’échanges et d’apprentissage cultive un climat propice au travail personnel.

Ce lieu d’accueil temporaire individualisé (LATI) est situé au calme, en marge des salles de classe. Peu d’élèves sont pris simultanément en charge par la coordinatrice, avec l’aide ponctuelle d’assistants pédagogiques et de volontaires du service civique. L’atmosphère apaisée favorise la médiation et privilégie la mobilisation scolaire, loin du regard des autres. Chacun est invité à reprendre son souffle et confiance en soi. Ce pas de côté permet de retrouver du goût et de redonner du sens à sa scolarité.

 

Avec du soutien éducatif, pédagogique et psychologique

Les jeunes éloignés des codes de l’école pour diverses raisons sont invités à se poser pour faire le point. Le dialogue avec l’adulte-référent ouvre des pistes pour assimiler des connaissances et des méthodes de travail, pour prendre conscience de nouvelles manières de penser, d’agir et d’être. Le suivi de chaque situation à l’ERFS s’effectue en collaboration avec les équipes du collège et des partenaires extérieurs.

D’autres modalités d’accompagnement sont proposés aux élèves les plus fragilisés. La coordinatrice fait le lien entre l’équipe éducative et les professionnels qui animent le Point Écoute ou des ateliers de médiation artistique. Par ailleurs, elle vient en appui au Dispositif des élèves francophones arrivants (DEFA) qui ont été peu ou non scolarisés antérieurement dans leur pays d’origine.

 

Pour se réconcilier avec l’école

Considérés dans leur singularité, les jeunes en rupture ont la possibilité de cheminer à leur rythme. Assistés et valorisés, ils surmontent leurs difficultés, apprennent à devenir plus responsables et autonomes. Pas à pas et en quelques déclics, ils reprennent la voie des apprentissages en se sentant plus sereins en classe.

L’ERFS a pour ambition d’encourager l’acquisition des savoirs, des savoir-faire, des savoir-être et du savoir-devenir grâce à la synergie de toute la communauté éducative. C’est une forme de mentorat qui contribue à l’accomplissement et à l’épanouissement des collégiens les plus démunis.

 

Le passage à l’Espace de remise en forme scolaire instaure une relation interpersonnelle de soutien avec des jeunes en déroute. Ce temps spécifique, dédié à l’écoute, la remédiation et la facilitation, vise à stimuler leurs ressources, leurs compétences et leurs projets. L’accent est porté sur le renforcement de l’estime de soi et l’appropriation de savoirs afin d’éveiller et de développer leur engagement scolaire et civique.