Vie scolaire

LA VIE SCOLAIRE

 

Le service de la vie scolaire est constitué de deux conseillers principaux d’éducation et de l’équipe des assistants d’éducation. Sous l’autorité du chef d’établissement, il réalise sa mission principale de lutte contre l’absentéisme, d’écoute, d’aide et d’accompagnement des élèves. La vie scolaire est chargée également de veiller au respect et à l’application du règlement intérieur.

Cela implique que son action s’inscrive dans une collaboration étroite et réelle avec tous les acteurs de l’établissement (assistant social, conseillère d’orientation psychologue, infirmière, documentaliste, administration et gestion, enseignants)

L’application par tous et en cohérence, en tous lieux et à chaque moment de la journée, du règlement intérieur constitue le préalable nécessaire à de bonnes conditions de travail et d’échanges pour tous les membres de la communauté éducative. La cohésion doit être sans faille pour que le règlement intérieur prenne tout son sens.

 

  • CIRCULATION DES ELEVES

 A la sonnerie, les élèves, précédés de l’équipe vie scolaire, montent directement en cours où les professeurs les accueillent. Une fois devant leur salle, les élèves se remettent en rang puis entrent et s’installent : toutes les chaises doivent être descendues des tables.

A la fin de chaque cours, s’il y a changement de salle, l’enseignant s’assure que tous les élèves sont sortis et ferme la porte à clef. En fin de journée, il est demandé de monter les chaises sur les tables et de baisser les volets, afin de soulager le travail des personnels d’entretien.

LES ELEVES NE SONT PAS AUTORISES A DEPOSER LEURS SACS DANS LES SALLES DE CLASSE PENDANT LES RECREATIONS, ceci afin de limiter les bousculades et le stationnement dans les locaux.

Les élèves empruntent l’escalier le plus proche de la salle.

 

Tous les adultes du collège, enseignants et vie scolaire, sont responsables des interclasses et participent à l’évacuation des locaux.

 

Sauf cas d’urgence, que chaque adulte est en mesure d’évaluer (toilettes, infirmerie) ou convocations clairement notifiées (assistant social, conseillère d’orientation, direction) les élèves ne sont pas autorisés a quitter le cours.

DANS TOUS LES CAS L’ELEVE EST PORTEUR D’UN BILLET AUTORISANT LE DEPLACEMENT.

 

 

L’accès aux toilettes pendant les heures de cours doit rester exceptionnel : les élèves sont toujours adressés à la vie scolaire.

En tout état de cause, plus la circulation est réduite, plus les risques de dégradations et de troubles seront limités.

 

2       RETARDS ET ABSENCES

IL RELEVE DE LA RESPONSABLITE DES ENSEIGNANTS D’EFFECTUER UN RELEVE PRECIS ET RIGOUREUX DES ABSENCES.

 

Absences : afin de disposer d’une photographie en temps réel des absences et de contacter les familles le plus rapidement possible, les absences doivent être saisies sur le logiciel à chaque séquence.

 

Retards : les élèves en retard se rendent directement en classe sans passer par le bureau de la Vie scolaire. Le professeur inscrit le retard dans le carnet de correspondance de l’élève et sous ENTEA. Au-delà des 10 premières minutes (20 pour les cours d’EPS), l’élève est pris en charge par la vie scolaire.

 

Absences non régularisées :

Les élèves qui ont des absences à régulariser sont accueillis au bureau de la vie scolaire du rez-de-chaussée aux horaires suivants :

– le matin entre 7h45 et 7h55,

– l’après-midi entre 13h30 et 13h40,

– pendant les récréations,

– aux créneaux pendant lesquels l’élève n’a pas cours.

Une absence non régularisée ne justifie pas une sortie de cours. Elle sera traitée ultérieurement par la Vie scolaire.

 

3       SANCTIONS

Le carnet de liaison est le premier support pour entrer en contact avec les familles (partie prévue à cet effet) et signaler les incidents relatifs à leur enfant.

Les professeurs informent systématiquement par le biais du document spécifique (fiche navette « retenue ») la Vie scolaire de chaque retenue posée, faute de quoi  le suivi des retenues s’avère impossible.

La réprimande, le travail supplémentaire, l’avertissement, sont autant de moyens de sanctionner. Dès que le besoin s’en fait sentir, il va de soi qu’un rendez-vous est proposé aux familles.

 

 

 

Les exclusions de cours : les élèves seront pris en charge par les CPE. L’enseignant doit préciser sur la fiche navette spécifique (« avis d’exclusion temporaire ») le ou les motifs de l’exclusion. Il appartient au CPE d’évaluer la gravité de l’incident et les suites à donner en lien avec la direction. Suite à une exclusion, un entretien est organisé avec le professeur et l’élève. En cas de récidive, l’entretien se fera avec la famille.

L’accompagnement d’un élève exclu ne relève pas de la responsabilité d’un autre élève. Le professeur sollicitera un surveillant qui se chargera de cette tâche.

Tout élève exclu doit avoir un travail donné par le professeur.

L’EXCLUSION DE COURS DOIT REVETIR UN CARACTERE EXCEPTIONNEL. EN EFFET, C’EST UNE PROCEDURE LOURDE POUR L’ELEVE, POUR LA CLASSE ET LES FAMILLES.

 

4       LE CARNET DE LIAISON est systématiquement contrôlé à l’entrée et à la sortie de l’établissement.

PAR CONSEQUENT, LES PROFESSEURS DOIVENT VEILLER A NE PAS LE CONSERVER .

A chaque heure, l’élève doit déposer son carnet de liaison sur sa table de travail. Il ne sera pas autorisé à quitter l’établissement, en fin de cours, s’il l’a oublié.

En cas d’oubli du carnet, la Vie scolaire remet à l’élève un billet spécifique à présenter aux professeurs.

 

Par ailleurs, toute modification d’heure de cours doit être notifiée dans le carnet, à l’adresse des parents,  au moins 24 heures à l’avance, après accord de la direction.

 

Chaque enseignant disposera de billets :

Autorisation de sortie de cours, exclusion de cours avec le motif et fiche navette retenue.

 

5       LES DIX REGLES                                                                                                                                                                                   

Dans chaque salle de classe, les dix règles présentées ci-dessous ont été affichées. Ces dispositions constituent un engagement pour chaque élève et le corpus des exigences communes aux adultes de l’établissement.

 

 REGLES AFFICHEES DANS LES SALLES DE CLASSE

 

  1. Je fais sans discuter ce que me demande l’adulte.
  2. J’entre dans le calme et j’enlève ma veste.
  3. Je jette mon chewing-gum.
  4. Je pose mon carnet sur la table.
  5. Je sors mon matériel de cours de mon sac.
  6. Je me mets rapidement au travail.
  7. Je pose mon sac par terre.
  8. Je ne me lève pas sans autorisation.
  9. Je lève la main pour demander la parole et je ne bavarde pas.
  10. A la sonnerie, je jette les papiers dans la poubelle.

 

Il est important que tous les adultes de l’établissement veillent à leur bonne application.